information sur Google
Mon actu

SMO et Google Analytics

Faire le lien entre ses actions de community manager avec les statistiques de son site internet peut permettre d’optimiser le contenu, orienter les sujets (tout en gardant la même ligne éditoriale) et améliorer la distribution des articles sur les réseaux sociaux. En plus des statistiques des médias sociaux, Google Analytics peut être une source d’informations utiles et très pratiques pour améliorer la stratégie site web.

Les médias sociaux qui génèrent le plus de trafic

Dans Google Analytics – « acquisition » on peut voir comment les internautes arrivent sur le site web. En regardant les réseaux sociaux on peut facilement identifier là où se trouve réellement sa communauté. Par exemple, on peut avoir un taux de clic sur les liens plus important sur Facebook que sur Twitter. Une fois l’acquisition sur les différents médias sociaux identifiés, on peut facilement travailler sur chaque média. Par exemple, automatiser la distribution de contenu sur les médias les moins importants, concentrer son attention sur les réseaux où se trouve le public visé…

Les thèmes préférés des internautes

Pour ce point, il faut directement aller consulter les onglets « comportements » puis « contenus du site ». Dans cette partie, le but est de prendre en compte les préférences des visiteurs. Un article sur un sujet peut intéresser plus qu’un autre. Il est alors possible d’identifier les thématiques qui rapportent le plus de trafic et d’adapter les prochains sujets en fonction. Mais attention, il ne faut pas perdre de vue l’identité du site et sa ligne éditoriale.

Surveiller le taux de rebond

Avoir un contenu qui fait le buzz c’est bien, faire naviguer les internautes sur le site c’est mieux ! Un taux de rebond élevé peut facilement s’accompagner d’un pic de trafic. L’enjeu est de faire en sorte que les internautes cliquent pour découvrir d’autres contenus du site, s’inscrire à la newsletter… Le sujet qui fait mouche une fois doit aussi être capable de faire revenir l’internaute. Si ce n’est pas le cas et que ce sont uniquement des nouveaux visiteurs, il se peut que les internautes n’entrent pas dans le lectorat du site.

 

Laisser un commentaire