Mon actu

TPE/PME : 10 erreurs à éviter sur les réseaux sociaux

Pour les petites et moyennes entreprises, le lancement de son site internet peut être l’occasion de poursuivre son déploiement sur les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, Pinterest, Linkedin… Mais pour bien commencer, il existe 10 erreurs à ne pas commettre pour obtenir des résultats :

  1. Vouloir être partout à tout prix. Il faut choisir les réseaux en fonction de là où vous êtes le plus susceptible de créer un contact avec votre public cible, opter pour des réseaux en fonction de vos contenus (plutôt photo ? vidéo ? texte ?). Ne pas oublier de prendre en compte vos ressources en interne (quelqu’un aura le temps de faire les posts ? de créer du contenu spécifique ?…)
  2. S’occuper ponctuellement de ses comptes. Les réseaux sociaux ne servent pas occasionnellement. Il faut construire votre identité numérique, trouver sa communauté, respecter un calendrier éditorial…
  3. Ne pas définir d’objectifs clairs. Si on veut avancer, il faut savoir vers où. Pour bien mesurer l’évolution de votre présence sur les réseaux sociaux, il faut définir un objectif de portée, de like, de followers sur une semaine…
  4. Toujours tout planifier longtemps à l’avance. Pour ne pas que cette activité ne montre chronophage, il est bon de planifier certains posts. Mais attention, à vouloir trop planifier longtemps à l’avance, on peut diffuser une information jugée obsolète par les internautes, voire erronée. Vous allez passer à côté de sujets « chauds ».
  5. Vouloir adopter une communication à sens unique. Sur les réseaux sociaux, l’engagement et la conversation sont les deux piliers sur lesquels votre communauté va pouvoir se bâtir. Ce n’est donc pas les mêmes usages que pour des médias traditionnels type Radio ou TV. On écoute, on échange et on reste transparent.
  6. Faire usage de faux comptes… Il peut être tentant de créer un faux profil facebook pour ses stagiaires ou pour pousser un peu ses statistiques. Mais une fois démasqué, c’est une erreur qui ne pardonne pas. Il faut mieux commencer du bon pied et honnêtement pour éviter de devoir traiter ce type de problème délicat plus tard.
  7. Manquer de réactivité, de spontanéité. Avoir la possibilité de rester connecter pour recevoir les notifications sur des commentaires ou des messages privées va permettre d’y répondre assez vite. De même, les partages d’autres comptes peuvent être intéressants.
  8. Penser trop commercial. Il est nécessaire de comprendre que la communauté peut représenter des clients/prospects, mais également des influenceurs en puissance. Le bouche à oreille est incontournable, en particulier sur le web où l’information se trouve très vite. Il est donc important de gagner la confiance de sa communauté.
  9. Supprimer les commentaires. La suppression pure et simple d’un commentaire n’est pas la bonne solution. Il est préférable de répondre à l’internaute en lui demandant de vous contacter par email ou message privé, d’apporter une solution à son problème ou encore expliquer pourquoi le commentaire a été supprimé dans le dernier des cas (présence de Troll).
  10. Ne pas être clairement identifié & identifiable. Quand les internautes arrivent sur une de vos pages, il ne faut pas qu’il se pose la question si c’est bel et bien la page officielle. Pour être identifié facilement, il ne faut pas hésiter à utiliser votre logo, remplir vos informations avec un lien vers votre site web et bien l’alimenter. De même, il ne faut pas oublier de placer les liens des réseaux sociaux directement sur votre site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

%d blogueurs aiment cette page :